A partir du 1er juin 2012, le PTZ+ s’enrichit d’un nouvel objet finançable: « Les logements ayant fait l’objet de travaux les rendant neufs au sens de la réglementation » (article 257,I-2-2° du CGI ).

Pour être considéré comme neuf au sens de la réglementation et bénéficier d’un PTZ + 2012, il faut que le logement bénéficie au moins de l’une des 4 catégories de travaux :

 
  1) Les travaux rendent neuf, par ajout ou remplacement,

plus de la moitié des fondations.

  2) Les travaux rendent neuf, par ajout ou remplacement,

plus de la moitié des éléments, hors fondations, déterminant la résistance et la rigidité de l’ouvrage tels que les murs porteurs intérieurs ou extérieurs, les planchers porteurs, les contreforts, les éléments de charpente, etc.

  3) Les travaux rendent neuf, par ajout ou remplacement,

plus de la moitié des façades (hors ravalement).

  4) Les travaux rendent neuf plus des deux tiers de chacun

des six éléments de second œuvre suivants :

   -  Planchers qui ne déterminent pas la résistance ou

la rigidité de l’ouvrage ;

   - Huisseries extérieures ;
   - Cloisons intérieures ;
   - Installations sanitaires et de plomberie ;
   - Installations électriques ;
   - Système de chauffage (pour les immeubles situés

en métropole uniquement).